expo chez Gaspard et Simone à partir du 3 février
vernissage le 3 février à 18h30
passez boire un verre

fenêtres ouvertes sur paysage
paysage ouvert sur l’imaginaire.
l’abandon d’un lieu par l’homme
lui parle de sa propre histoire
et de celles qu’il peut faire siennes.
désert apparent peuplé de vie
de poussières et de bruits.
silence laissé par la fuite.
promesse d’un avenir plus facile
productif et rentable.
déchet lâché sans possibilité
de recyclage.
cette désolation est une muse
sublimant le glauque
détournant le noir
et sa voix rauque
criante d’espoir

traces
© joseph frey 2008